fbpx

Comment créer un partenariat avec une entreprise, booster votre réseau et signer des contrats ?

 

Definition partenariat

 

Savoir créer un partenariat est un enjeu majeur pour toute entreprise souhaitant développer son réseau et sa notoriété.
Découvrez dans cet article 5 astuces pour développer vos compétences et mettre en oeuvre les bases de votre future réussite, grâce à vos nouvelles compétences.

 

Partenariat , contrat et innovation

 

Par où commencer pour développer des partenariats dans vos activités et signer vos premiers contrats ?

 

Lorsqu’il s’agit d’aborder des sujets tels que développement, innovation, contrats, avec des membres en responsabilité, les idées fusent et partent parfois loin dans les travaux de réflexion. Au-delà de cette créativité en la matière, on entend souvent parler des investissements nécessaires, de chiffre, de ressources, de financements, de nouvelles technologies, de contrats. Bref, d’argent.

Le tout dans un joli rapport avec de belles pages remplies de graphique par des érudits en responsabilité.

Pourtant, avec quelques notions en intelligence relationnelle et un esprit d’innovation, n’importe qui peu tirer son épingle du jeu et facilement développer un partenariat, une relation de confiance, ou signer ses premiers contrats. A terme vous vous créer une communauté de partenariats et vous êtes soutenus par elle. La qualité des engagements dans ce cas de figure est nettement supérieure à la moyenne, ce qui vous rendra de nombreux services.

 

Développer votre cercle d’influence via des partenariats est la première piste à explorer quel que soit votre activité et la taille de votre affaire. Les acteurs publics et privés l’on bien compris dans leur stratégie digitale et sont parties prenantes. Les acteurs s’y refusant sont handicapés.

Commencez par vos contacts clients. Essayez de collaborer avec vos fournisseurs et vos concurrents pour signer vos premiers contrats. Puis, exploitez tout ce que vous avez en main ! Linkedin, Viadeo, les emails, les salons, les conventions de votre profession, blogueuse, blogueurs impliqués, devenir partenaire d’un événement, etc.

Ne lésinez pas, ne prenez pas le risque de priver votre entreprise de cette future autorité publique qui vous tend les bras. Le partenariat est devenu un enjeu majeur faisant l’objet de toujours plus de recherche et d’innovation. Faîtes une mise à jour de vos processus si vous n’êtes pas à la page dans ce domaine ou que vous avez peu de contrats.

 

Une pme ou tpe ou encore une start-up dont la capacité pour réaliser un investissement est limitée devrait privilégier cette voie (le partenariat) avant la mise en œuvre de tout autre option. Attention, développer une relation est à considérer comme un investissement pour n’importe quelles organisations, ne serait-ce qu’en matière de temps. Cela nécessite aussi de la préparation. Mais ce sera généralement beaucoup moins coûteux qu’une publicité sur une chaîne de télévision par exemple et parfois plus rentable. Faîtes preuve d’innovation, et votre réussite sera de taille.

 

Le budget pour la mise en œuvre (recherche de partenaires et signature de contrat) et les ressources sont maîtrisable et peuvent même diminuer, surtout en terme d’investissement en temps. Vous n’avez pas besoin de tout reconstruire de A à Z une fois les choses faites. Pas besoin de renégociations (sauf cas spécifique) puisque la négociation à déjà eu lieu en amont et qu’il existe déja une complémentarité.
Vous devez simplement vous efforcer de maintenir une certaine forme de qualité et de complémentarité avec votre interlocuteur, et peaufiner vos processus pour que votre proposition, découlant de votre préparation, soit toujours et encore plus irrésistible.

En d’autres termes, gagnant-gagnant.

Retenez bien ces informations et ce terme gagnant-gagnant, car l’efficacité de votre partenariat et de vos contrats reposent en grande partie sur cet aspect. Soyez créatif, faîtes preuve d’innovation pour créer des projets au service de votre développement et à celui de votre partenaire.

 

Au final, votre méthodologie vous permettra de faire partie de club de membres parmi les plus prestigieux et efficace.Votre projet prendra de l’ampleur et vous vous serez rendu un grand service. Vous aurez su tirer profit de vos atouts et mettre toutes les chances de votre côté, à votre service. Vous aurez créé des synergies mutuelles dans lesquelles tout le monde s’y retrouvera en fonction de leurs projets et vous signerez de nombreux contrats de partenariat.

Gardez à l’esprit qu’avec ou sans technologies, les plus grands succès ne se sont jamais faits tout seul dans son coin. Ne soyez pas avare de services rendus!

 

Enfin pour conclure ce chapitre, sachez que faire preuve d’innovation dans la mise en place vos produits et services est une très bonne chose. Mais combien de temps avez vous passez en réflexion innovation sur la création de partenariats ?
Devinez quoi ? Un partenaire et vos premiers contrats peuvent s’obtenir simplement en faisant preuve d’un peu d’originalité… Alors quand vous aborderez de nouvelles entreprises, pensez-y! Démarquez-vous pour atteindre plus facilement vos objectifs. 

 

Type de partenariat et de contrats

Comment créer un partenariat ? Les différends type de partenariats

 

Il existe de nombreux types de partenariats :

 

    • Le partenariat de type coentreprise, dans lequel vous fusionnez deux entités pour en faire une nouvelle.

 

    • Le partenariat de co-marketing ou de co-production (co-branding).

 

    • Le partenariat sous forme de licence pour exploiter commercialement un produit d’une autre entreprise sur un territoire donné et dans des conditions pré-établis dans votre contrat. On peut aussi parler de contrats commercial.

 

    • Le partenariat de type franchise. Celui-ci va nettement plus loin qu’un simple partenariat (transfert de produit, savoir faire, habillage, respect d’un cahier des charges strict, etc). Généralement, il s’agit d’un partenariat avec une marque.

 

    • Dans tout les cas, soyez méticuleux lors de l’établissement de votre contrat. Être très précis dans la phase de rédaction de votre contrat ne peux que vous rendre de nombreux services et améliorer votre performance globale. Le cadre d’un partenariat doit être défini en amont! Selon votre type de partenariat, vous devrez rédiger différentes sorte de contrats.

 

    • Renseignez-vous sur la législation de votre pays. En effet, selon les pays, les règles de partenariat peuvent être légèrement différentes. Les conseils dans cet article sont valables si votre lieu de résidence est la France. Si vous résidez dans un autre pays que la France, certains conseils seront bien évidemment toujours valable. D’autre nécessiteront une recherche de votre part et quelques modifications selon votre pays.
      Yoostart intègre des spécialisés dans la rédaction de contrats, n’hésitez pas à les solliciter si vous avez des difficultés à rédiger vos contrats.

 

Partenariat : 5 étapes préliminaires pour avoir des partenaires et développer sa notoriété

 

Innovation, développement, services et recherche de partenariat. Quelques conseils pour atteindre vos objectifs et augmenter votre performance.

 

      1.  
            1. Avant de vous lancer à corps perdu dans votre recherche, définissez d’abord votre but dans le partenariat.
              C’est évidemment la base si vous souhaitez mettre en place des contrats stables et rentables. Ayez un plan, un objectif. Inutile de consacrer du temps à la recherche d’un partenaire si vous ne savez pas pourquoi vous les voulez ni ce que vous allez proposer

            2. Établissez une stratégie de recherche pour vos partenaires potentiels.

              Au-delà de l’indispensable évaluation préalable des potentiels entreprises partenaires pour savoir s’il est pertinent ou non de les contacter (modèle économique, partenaires locaux, coût global, soutenabilité, image Média, etc) , voici deux questions à vous poser :

              Pouvez-vous contacter directement la personne visée pour créer votre partenariat gagnant ?

              Devez-vous passer par son entourage ou l’entourage de son entourage ? En fonction de vos possibilités, l’approche n’est pas la même pour faire une demande de partenariat.

              Un influenceur de premier niveau à une capacité à influencer l’acte d’achat. Tandis qu’en second niveau, l’influence est modérée, des influenceurs de 3eme niveau sont quasiment sans impact sur l’acte d’achat. Vous avez besoin d’avoir des contacts sur les 3 niveaux, mais vous ne consacrerez pas les mêmes ressources à tous. Vous l’aurez compris, monter un partenariat dans lequel l’intérêt est mutuel, ne s’improvise pas.

            3. Assurez-vous que votre future partenaire à les ressources nécessaires pour faire face à un afflux de demandes.

              Si vous êtes une grande entreprise et que vous collaborez avec une petite, posez vous cette question. Inscrivez ce paramètre dans vos documents administratifs contractuelles. Au risque de nous répéter, soyez très méticuleux dans la rédaction de votre contrat de partenariat pour ne pas nuire plus tard à votre expanssion.

            4. Proposez systématiquement des solutions gagnant-gagnant.

              C’est le gage de fondations solides dans votre alliance partenariale.
              Qui gagne quoi ? Cette question devrait être gravé dans votre tête. Et vous devriez faire en sorte qu’il n’y est pas un déséquilibre majeur. Si vous êtes largement gagnant, vous avez peu de probabilité de nouer de nouvelles relations juteuses. Si vous êtes largement perdant, ai-je besoin d’étayer mon propos ?Le meilleur partenariat, c’est celui dans lequel tout le monde est gagnant. Evidemment si vous êtes le plus gros partenaire, vous êtes en position de force et vous avez la possibilité de déséquilibrer la balance dans un sens ou dans l’autre. Nous vous donnons des principes de bases que vous devez adapter à votre situation, à vos offres, à vos produits, à votre solution,  à votre service, à votre objectif tant en terme de projet que de performance.  Un partenariat est toujours unique!


            5. Faites vivre votre partenariat.

              Ce n’est pas parce que c’est généralement moins coûteux d’entretenir un partenariat que de le créer (du moins en terme de temps, si vous vous y prenez bien), qu’il faut s’en abstenir. Si personne ne fait d’effort, alors les résultats ne seront pas au rendez vous et vos chances de succès seront moindre. Donc, mobilisez vos collaborateurs et favorisez les synergies transversales. Idéalement, votre budget communication devrait être similaire à votre budget partenariat.

 

Les petits + pour le développement d’un partenariat :

 

Envoyez toujours par écrit ce qui a été convenue à l’oral, résumant les obligations de tous les partenaires. Cela permet de clarifier les choses. De même, ne lancez pas une collaboration uniquement sur la base d’écrit. L’écrit à ses limites et il est utile d’avoir une conversation de vives voix ou une rencontre pour s’assurer que chacun à compris de quoi il en ressort, notamment au niveau contractuel.

Poser les éléments par écrit et établir des contrats globaux peuvent vous éviter bien des tracas. Prenez votre temps avant de procédé à la conclusion de partenariats.
Enfin, perfectionner vos talents en négociation ne peux que vous être profitable pour construire un partenariat.

 

 

 

 

Quel que soit votre domaine d’activités, public, privé, public-privé, associatif, d’intérêt général (pour des collectivités locales par exemple ou du solidaire).
La mise en application des conseils ci-dessus vous sera d’une belle utilité pour conclure un partenariat.

 

Si vous souhaitez vous développer ainsi que vos infrastructures, faites des propositions de partenariat. Construire un groupement de personnes et de prestataires qualitatif dans un environnement de travail coopératif fera une différence notable quelque soient les formes de partenariat. En particulier si tout ce beau monde travail en cohésion, chacun dans un mode gagnant-gagnant.

 

Soyez toujours à l’affût pour améliorer votre réseau de partenaires et le rendre toujours plus innovant. Il s’agit d’être dans un état d’esprit de recherche et développement. Visez également le marché public. Il n’y a pas que le secteur privé dans la vie. Parfois, vous aurez de belles opportunités dans le secteur public avec à la clé un joli contrat commercial si vous êtes capable de répondre à la demande et de faire de temps à autre une concession.

Signer un partenariat public vous permettra d’avoir un échange de visibilité sur votre marché nettement à votre avantage, en règle générale. C’est un partenariat stratégique qui vous facilitera également la recherche de partenaires grâce à l’autorité acquise via ce “sponsoring” et vous aidera à développer vos projets. 

 

Vous l’avez compris, nous vous conseillons de créer un vrai écosystème, une confédération de partenariats autour de vous et de vos produits. Avec ce procédé vous pourrez percer même dans un milieu très concurrentiel et ne plus vous inquiéter pour votre trésorerie. Vos expertises vous feront signer nombre de contrats et au final, ce sont les industries de votre marché qui vous feront les yeux doux, contribuant par la même à votre expansion et l’épanouissement de votre projet.

 

On termine sur quelques questions pour vous.

À quel niveau cela ferait passer votre compétitivité si vous vous mettiez dès demain à mettre le pacquet sur la signature de contrats ? À quel niveau passerait votre efficacité et votre performance, même si vos activités ont un but non lucratif, par rapport à votre méthode actuelle ? Qu’attendez vous pour vous lancer rédiger vos contrats ?  La coopération entre partenaires peut vous rendre de grands service.

 

Développer votre premier partenariat dès aujourd’hui grâce à Yoostart.

 

Je veux bénéficier d’une visibilité supplémentaire sur internet et travailler en partenariat en intégrant le club de professionnel Yoostart Gratuitement : Je clique ici

2020 © YOOSTART  

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account