You are currently viewing Comment se présenter dans un événement de réseautage ?

Comment se présenter dans un événement de réseautage ?

  • Auteur/autrice de la publication :

Savoir se présenter dans un événement de réseautage est l’une des clés de votre réussite. Nous allons voir dans cet article comment réaliser cela de manière efficace.

Comment se présenter dans un évènement réseau auprès des participants

Définir vos objectifs avec clarté

Avant toute chose, vous devez avoir défini votre objectif avec clarté. Un objectif qui répond aux normes SMART, et qui dépend de vous uniquement.

Par exemple, se fixer un objectif de repartir chez vous avec 30 adresses d’entrepreneurs n’est pas raisonnable. Parce que cela dépend en partie de votre interlocuteur.

En revanche, avoir pour objectif d’aller à la rencontre de 30 entrepreneurs, de vous faire un auto mini débrief pour progresser entre chaque prise de contact, de prendre des notes sur chaque personne vous ayant laissé ses coordonnées. Tous ces éléments sont des objectifs qui dépendent de vous.

Préparez vous à l’avance pour être à l'aise dans la relation

La définition des objectifs fait partie des chose que vous devez travaillez à l’avance.
Sans que cette liste soit exhaustive : 

  • Savoir quel temps il fera,
  • Déterminer la tenue la plus adéquate
  • Adapter son pitch
  • Temps de trajet pour pouvoir être a l’heure.

Tous les éléments pouvant améliorer la qualité de votre événement doivent être préparés à l’avance. 

Soyez à l’heure, et même un peu en avance

Être à l’heure, c’est bien. Être en avance, c’est mieux.
Loin d’être dans la démagogie, cette posture vous permettra de rencontrer les organisateurs ainsi que certains participants qui sont encore accessibles à ce moment, mais ne le seront plus ensuite.

Évidemment, être en retard n’est pas la meilleure des idées, sauf si vous vous appelez Elon Musk et que vous pouvez vous permettre ce type de luxe dans un événement de réseautage standard.

Travaillez votre pitch

Travaillez son pitch est l’une des bases de la réussite. Vous devez avoir 2 ou 3 pitch majeurs afin de vous adapter aux différentes situations.

Nous vous conseillons d’affiner et d’adapter votre pitch à chaque événement auquel vous participé. Ne recommencez pas du début, mais adapté le en fonction du contexte. Faîtes un travail régulier et donner vous régulièrement une occasion d’améliorer votre présentation.

Voici quelques conseils pour créer votre pitch de base (présentation) si cela n’a pas encore été fait :

  1. Devant votre feuille blanche, demandez vous quel est votre message, votre conviction, votre vision de l’entreprise ainsi que ses valeurs. 
  2. Rédigez votre message principal, puis, vulgarisez le. Par vulgarisation, il s’agit de rendre votre message simple, claire, percutant, et compréhensible pour tout le monde (lors de votre prochaine soirée de networking par exemple).
  3. Déterminez par quoi vous commencez et par quoi vous terminez, définissez les différentes étapes.
  4. Répétez. D’abord seul, ensuite devant un faux public. Entraînez vous jusqu’à ce que ce soit fluide et que vous vous sentiez prêt à réseauter.

Travaillez votre accroche pour être à l'aise dans la conversation

Votre accroche doit être soignée. Vous pouvez toucher les gens, les faire rire, les choquer, mais quoi qu’il en soit, il faut générer une émotion. Vous avez 15 à 20 secondes maximum.
Votre accroche doit permettre à votre interlocuteur de comprendre la problématique et l’enjeu.

Organiser votre narration

Tout au long de votre accroche, essayez d’inclure votre interlocuteur. Avec des “Nous”, et des “Vous”.
Exemple : “Ca pourrait NOUS arriver à tous…” 

Comment se présenter dans un évènement réseau auprès des participants

Adapter vous à la personne que vous avez en face de vous

À part peut être pour l’accroche (et encore). Adaptez vous en permanence a la personne que vous avez en face de vous. Si vous ne la connaissez pas, écoutez vos ressentis, ou observez la un peu avant de l’approcher.

Ne récitez pas mécaniquement votre texte. N’essayez pas de transformer quelqu’un de timide en quelqu’un d’extravertie en 10 minutes. Adaptez vous, sinon votre opportunité va vous filer sous le nez !

Travaillez votre posture

La posture fait partie de votre langage non verbale. La majorité de votre communication passe par votre langage non verbale.
En plus de cela, la posture à un impact sur votre humeur et sur comment vous vous sentez. Il existe de nombreuses études scientifiques attestant de cela.

  • Soyez ancré dans le sol et stable, pour donner une impression d’assurance.
  • Regardez la personne dans les yeux si cela ne lui pose pas de problème.
  • Ne lui broyez pas la main quand vous lui serrez la main.
  • Gardez la tête haute (regard vers l’horizon)
  • Tenez vous droit, le buste légèrement en avant.
  • Portez attention à votre respiration.

En suivant ces quelques conseils, vous vous placez dans des dispositions physiologique favorable à ce que vous vous sentiez bien et cela se ressentira.

Assurez vous que votre conclusion soit mémorable.

La première impression est très importante. Vous avez peu être déjà remarqué cela au cour de votre carrière.
La conclusion doit également être mémorable.
C’est la chute, l’épilogue, cela doit marquer l’esprit de votre interlocuteur, du groupe, des organisateurs ! Peu importe à qui vous vous adressez, assurez vous de commencer et de terminer sur quelque chose de mémorable. 

Si vous êtes moue ou hésitant, cela va se ressentir.
Préparez vos conclusions à l’avance et essayez de les connaître par coeur dans la mesure du possible. Préparez en différentes versions…

Rappelez vous qu’il est plus important de dire pourquoi vous faites les choses, que ce que vous faîtes.

Si possible, ayez une démo de votre produit ou service

Vous avez un produit ou un service ? Vous pourriez avoir une démo avec vous, ou un support digitale permettant à vos contacts ou à votre groupe de se faire une meilleure idée.

Présenter ce que vous avez déjà fait, avant d’aborder vos projets futurs

L’une des astuces pour paraître crédible, est de présenter ce que vous avez déjà fait avant d’aborder vos projets futurs.
Gardez en tête qu’il vous faut être bref. Vous n’êtes pas dans l’une de vos conférences en ligne…

Les événements réseaux sont parfois rempli de personne ayant des projets, mais ne passant jamais à l’action. En abordant les choses ainsi, vous dissipez immédiatement le doute dans l’esprit de votre interlocuteur.

Appuyer vos propos avec des données palpable

La démo, le fait de dire ce que l’ont à déjà fait. Tout ceci contribue à appuyer vos propos avec des données palpables. 

C’est le but inavoué. 

En complément, essayé d’envoyer quelques chiffres. Les gens aiment les chiffres, mais encore une fois, rappelez vous que vous devez être bref. 

Mettez l’essentiel. Mettez ce qui est percutant. Et si ce n’est pas percutant, reformulez les choses de sorte à ce que cela soit percutant.

Ce qui est bien avec les chiffres, c’est que vous pouvez en faire à peu près ce que vous voulez, pour peu que vous soyez créatif

Comment se présenter dans un évènement réseau auprès des participants

Si vous séchez à une question, ce n’est pas grave. Cela arrive. Notez cette question. Vous pouvez même dire à votre interlocuteur que c’est une question intéressante qui mérite que vous y consacriez du temps. Pourquoi ne pas en faire l’objet d’un mail de suivi après votre événement ?

En revanche, si vous séchez à une question et que vous ne la notez pas. La, c’est grave, parceque c’est votre responsabilité, et vous vous privez potentiellement de futures partenaires à causes de cela.

Idéalement, si la question est réglable rapidement, vous réfléchissez pendant le mini auto débriefing que vous vous faites entre chaque prise de contact.

C’est en notant et en travaillant sur les questions auxquelles vous avez eu du mal à répondre, que vous apprendrez non seulement a y répondre, mais à faire face plus rapidement et simplement aux futures questions complexes.

Se rendre utile avant de demander quoi que ce soit

Vous trouverez ces conseils à toutes les sauces sur tout nos articles concernant le réseautage.
Avant de vous demander comment l’autre peut vous aider, demandez vous comment vous pouvez l’aider. Les gens sont prêts à faire n’importe quoi pour ceux qui sont capable de résoudre leur problème.

Et ensuite, proposez votre aide en premier.
Par exemple, si l’une de vos conférences en ligne répond à une question ou à un besoin de l’un de vos contacts pour sa carrière, transmettez lui tout de suite l’info pour qu’il est l’accès à la connaissance.

 Il existe de nombreuses formes pour apporter de la valeur aux autres. Faites fonctionner votre créativité.

Faire tout cela en étant bref

Nous avons abordé beaucoup de points dans cet article. Peu être vous dites vous qu’il va être difficile d’être bref en abordant tous ces points.

Et pourtant, il va falloir être bref. Non seulement parce que les gens ne sont pas patient, mais aussi parce qu’ils ne sont pas là pour vous écouter raconter votre vie mais pour raconter la leur.

Enfin, le côté bref à l’avantage de rendre votre discours plus percutant.
Entrainez vous et éliminez le superflu. Vous verrez qu’a l’orale, c’est bien rapide que cela n’y parait à l’écrit.

Comment se présenter dans un évènement réseau auprès des participants
Pour aller plus loin

En fonction de votre niveau, vous trouverez ici plusieurs lectures suggérés par nous, pour vous aider à vous développer dans ce domaine.

Le courriel de réseautage avec un interlocuteur est à double tranchant. CET ARTICLE et CE DEUXIEME ARTICLE sont une opportunité pour vous d’augmentér votre réseau qualitativement et quantitativement. Le premier vous explique “Comment rédiger un courriel à une personne de votre connaissance” et le second vous explique “Comment rédiger un courriel de suivi” après être entré en contact avec quelqu’un.

Sans transition, pour ceux qui souhaitent réseauter et ne savent pas encore ce qu’est un événement de réseautage. CET ARTICLE est une belle occasion pour vous d’en savoir plus, et de vous mettre au travail. CE DEUXIEME ARTICLE vous explique comment faire du networking en quelques étapes. Et enfin, CET ARTICLE VOUS EXPLIQUE CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE LORS D’UNE SOIRÉE réseau pour être efficace et qualitatif dans votre démarche.

Il ne vous reste plus qu’a passé à l’action

À votre Succès.